Les aides à la rénovation

aides pour la renovationVous venez d’acheter cette bâtisse dont vous rêviez depuis toujours ou ce petit mas de Provence qui vous faisait tant envie, oui mais voilà il nécessite quelques travaux de rénovation

La bonne nouvelle c’est que quelque soit le type de travaux de rénovation énergétique que vous souhaitez faire sachez qu’il existe des aides de l’état sous différentes formes et que ces aides peuvent parfois être cumulées selon vos revenus.

Le prêt à taux zero :

Ce prêt est accessible à tous les propriétaires que ce soit pour réaliser des travaux pour leur résidence principale, ou bien dans un logement à but locatif.

Son montant maximal est de 30 000 euros, et il est obligatoire d’avoir recours à des professionnels qui sont reconnus garants de l’environnement (RGE).

Voici la liste des travaux qui peuvent faire l’objet d’un financement par le prêt à taux zero :

  • – Travaux d’isolation des murs extérieurs
  • – Travaux d’isolation de la toiture
  • – Changement de menuiseries extérieures (fenêtres et portes)
  • – Installation d’un chauffage
  • – Installation d’une production d’eau chaude

A noter que pour l’installation d’eau chaude et le chauffage les deux doivent utiliser une énergie renouvelable.

Les aides locales à la rénovation

Dans les départements il existe parfois au niveau des conseils régionaux des aides sous formes de subventions ou de crédits d’impôts, pensez à vous renseignez, cela peut en valoir la chandelle. Mais attention tous les départements ne sont pas aussi généreux, et parfois ces aides sont inexistantes.

Les aides de l’ANAH

L’agence national de l’habitat va pouvoir selon vos ressources vous faire bénéficier de quelques aides avec des montants pouvant aller jusqu’à 12 000 €.
Ces aides pourront couvrir jusqu’à 50% du montant global des travaux que vous allez entreprendre et d’un prime habiter mieux qui peut aller jusqu’à deux milles euros.

Le crédit d’impôts

Là encore il vous sera demandé de faire appel à des entreprises RGE, et ce crédit d’impôts vous permet de déduire 30 % du montant total de vos dépenses en équipements .
Les dépenses d’équipements qui peuvent être indemnisées :

  • – Isolation des vitrages
  • – Isolation de la toiture
  • – Isolation des murs
  • – Protections contre le rayonnement du soleil
  • – Achat d’une chaudière à condensation
  • – Achat d’une chaudière à micro-cogénération

Pensez à voir avec les professionnels ils sont très au courant en règle générale des subventions possibles.