Béton poncé

Le béton poncé pour vos sols:

Vous avez entendu parler du ponçage de béton mais vous ne savez pas en quoi cela consiste ? Dans ce cas lisez les lignes qui suivent, elles vous expliqueront en détails en quoi consiste la procédure nécessaire au ponçage et au polissage de béton. Vous pourrez aussi en apprendre plus sur le travail du béton en général et des traitements qu’il peut subir en dehors de la phase de ponçage.

L’étape du ponçage de béton

La phase par laquelle on commence est celle du ponçage de béton, indispensable pour donner à un sol une apparence propre et ainsi obtenir un résultat de qualité. On commence par éliminer les revêtements (plus ou moins épais tels que l’époxy, la résine, la peinture, etc.) ainsi que la laitance. Comme dans tous types de travaux cette phase sert à « nettoyer » la base de travail avant de pouvoir travailler sur l’apparence et l’esthétique de celle-ci. Ensuite, quand on atteint la partie la plus dure et la plus résistante du béton, il convient de rectifier la planimétrie du sol, en vérifiant bien que le ponçage donne un résultat homogène. Enfin, la dernière étape important du ponçage concerne le grenaillage, qui doit être remplacé.

L’étape du polissage de béton

Après les phases de ponçage du béton, le polissage du béton est bien entendu nécessaire en aval. Cela permet de traiter la surface pour obtenir une finition irréprochable. Ainsi, le polissage de béton aidera à diminuer la poussière de façon conséquente en refermant les pores du béton. Il permettra également d’apporter sa brillance au béton, lui redonnant son éclat et une teinte uniformisée.

Béton teinté ?

Outre le ponçage de béton ou la phase de polissage, il est également possible de teinter le béton pour lui donner l’aspect souhaité. Celui-ci permettra d’obtenir des coloris plus variés et moins « froids » qu’une dalle de béton classique. Le béton teinté est généralement bien adapté aux surfaces intérieures et ce rendu peut être obtenu aussi bien avec des pigments artificiels que naturels.

Autres traitements possibles ?

En dehors des phases de « teintage », de ponçage ou de polissage de béton, l’une des phases importantes dans le travail de cette surface est celle du bouchardage. En effet, le béton une fois poli risque de devenir très glissant et il convient de lui faire subir des traitements supplémentaires pour le rendre moins dangereux. Il va sans dire qu’un revêtement extérieur sera exposé à la pluie, ainsi il peut se transformer en patinoire s’il n’a pas reçu de traitement antidérapant. Le bouchardage du béton consiste donc au travail de finition que l’on fera subir aux dalles exposées aux intempéries ou susceptibles de devenir glissantes à cause de leur environnement immédiat.

Quel que soit le type de surface bétonnée, les finitions seront une étape importante à la suite du ponçage de béton et de son polissage. Il est possible d’obtenir un rendu mat, brillant ou satiné, plus ou moins naturel selon l’effet recherché. Pour plus d’information sur les sols en béton poncé, si beaux et si faciles à entretenir, n’hésitez pas à nous contacter.