Agent d’entretien

Agent de propreté et hygiène – secteur industriel
Interview d’un charmant jeune homme, Daniel, 27 ans ,  agent d’entretien chez Objectif Propreté, nettoyage industriel Paris. Mon métier consiste à l’entretien et la maintenance de tous les locaux et des surfaces de vente en grande surface, ainsi que chez les particuliers. Dans les grandes surfaces on a 3 moments on a le nettoyage de caisse, donc on lave les tapis et tout le tour de la caisse. Ensuite on a le balayage et serpillage des allées qui sont non carrelées donc avec des sols thermo plastique ou la on passe une gaze pour enlever tout ce qui est impuretés sur le sol et on serpille après a l’aide d’un balai et ensuite on finit par une auto laveuse dans tout le magasin. Alors c’est une auto laveuse qui nous aide à faire toute les allées, le hall d’entrée. Et c’est une machine qui fonctionne tout seul quand on est assis dessus et on se balade dans le magasin pour laver.
C’est mieux d’avoir une formation adéquate mais c’est pas forcé. Généralement un cap ou BEP entretien et maintenance des locaux. Un agent de propreté dans l’industriel peut faire tout ce qui est vitrerie, les vitreries partie basse et partie haute. Et des parties très hautes, il faut recourir à des nacelles, il faut donc un permis et une autorisation de conduite. Après le travail on vient ici, on vide la machine. On la remplis d’eau propre et après on vérifie tous les éléments comme le suceur, on vérifie s’il est pas coupé parce que si c’est le cas, il faut le changer. On vérifie si les disques ne sont pas abîmés. Ensuite on met la machine en charge, on met le produit dans la machine et on fait tout ça le soir dès qu’on a fini la prestation pour que le lendemain matin on puisse démarrer directement pour le nettoyage de bureaux.
Alors à mon avis les principales qualités requises sont la ponctualité, l’autonomie, avoir une conscience professionnelle, la disponibilité en cas de coup dur, la qualité parce que on est souvent contrôlé sur le travail et on est obligé de travailler propre. Ce qui m’a attiré dans ce métier c’est la diversité des tâches que l’on va faire : passer la mono brosse , les vitres, du balayage tout simple. Et la diversité des endroits ou l’on va, on peut aller dans des écoles, des hôpitaux, dans des magasins donc ça c’est important. La flexibilité donc les heures soit un jour on va faire beaucoup d’heures et le lendemain un peu moins. Et le numéro un c’est l’autonomie, donc on a pas toujours le patron sur le dos, il suffit que on ai bien fait notre travail et il n’y a pas de soucis.
Les perspectives d’évolutions sont d’arriver dans 2 ou 3 ans à un poste d’animateur de secteur et pourquoi pas dans les années à venir un poste de responsable d’exploitation.

Si vous avez besoin d’une entreprise de nettoyage performante et sérieuse, faites appel à Objectif Propreté qui intervient à Paris, mais aussi dans toute la France, et particulièrement dans le Sud Est. Pour les entreprises, mais aussi les particuliers : nettoyage, vitreries, ponçage de sols : béton, marbre, parquet…